Comité de sélection 2019

Contenu de la page principale

Béatrice Cloutier-TrépanierBéatrice Cloutier-Trépanier

Béatrice Cloutier-Trépanier est conservatrice d’une collection privée à Montréal. Elle a travaillé de 2015 à 2017 pour la galerie Battat Contemporary, où elle a organisé, entre autres expositions, Tess Roby – In View et Marion Wagschal – Hexe. Titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de l’Université Concordia, elle poursuivra à l’automne 2019 des études doctorales à l’Université Queen’s. Ses recherches portent sur les pratiques de l’art contemporain qui corrigent les préjugés sexistes en intervenant créativement dans les archives d’artistes femmes du 20e siècle. Elle a signé des textes dans les revues esse arts + opinions et Canadian Art.

 

 

Véronique LefebvreVéronique Lefebvre

Véronique Lefebvre assure depuis 2010 la coordination de SéminArts, programme d’initiation au collectionnement de l’art contemporain offert par le Musée d’art contemporain de Montréal en collaboration avec la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman. Elle a été responsable des services éducatifs du Musée d’art de Joliette en 2007 et de la médiation culturelle à la Fonderie Darling en 2009. Après un baccalauréat en théorie et l’histoire de l’art à l’Université d’Ottawa, elle a poursuivi des études de maitrise en histoire de l’art à l’Université de Montréal, écrit pour Vie des arts (prix André-Paradis 1997) et enseigné l’histoire de l’art au Cégep de l’Outaouais. Médiatrice dans l’équipe des visites du MACM depuis 1995, elle a collaboré au catalogue Métamorphoses et clonage (2001) et, à titre d’assistante à la conservation, à divers projets d’exposition.

 

Marie-Claude LandryMarie-Claude Landry

Marie-Claude Landry est coordonnatrice de la collection d’œuvres d’art de la Ville de Laval depuis janvier 2019. À ce titre, elle gère le développement de la collection d’art mobile et public pour l’ensemble du territoire. Auparavant conservatrice des collections au Musée d’art de Joliette, elle s’est consacrée, de 2017 à 2019, à l’augmentation, au rayonnement et à la gestion des 8 500 œuvres de l’établissement. De 2011 à 2017, elle a occupé le poste de conservatrice de l’art contemporain au sein du même musée. Parmi ses nombreuses réalisations, mentionnons le commissariat des expositions Le musée s’expose. Regard sur les collections du Musée d’art de Joliette et Milutin Gubash. Les faux-semblants, ainsi que la coordination de la première monographie consacrée à l’artiste Yan Giguère et de Récits d’un territoire révélé, un ouvrage portant sur l’histoire culturelle de la région de Lanaudière de 1939 à nos jours. Elle siège régulièrement à des jurys et a été invitée en 2013 à représenter le Québec sur le comité de sélection de l’important prix Sobey pour les arts. Elle cumule à ce jour une dizaine d’années d’expérience en gestion, recherche et conservation muséales. Elle possède une formation en histoire de l’art.

 

Anne-Claude BaconAnne-Claude Bacon

Anne-Claude Bacon est titulaire d’une maitrise en histoire de l’art ainsi que d’une maitrise en muséologie de l’Université de Montréal. Elle a dirigé le Fonds Jacob-William (TOHU) avant de devenir responsable de la collection Hydro-Québec en 2004. Présidente des Éditions esse, elle est également membre du conseil d’administration du centre OPTICA ainsi que du comité de programmation de la Fondation Giverny pour l’art contemporain.

 

 

 

Julie BélisleJulie Bélisle

Julie Bélisle s’est nouvellement jointe au Service de la culture de la Ville de Montréal à titre d’agente de développement culturel en arts visuels. Elle était auparavant responsable de la recherche et du développement des contenus numériques au Musée d’art contemporain de Montréal depuis 2015. À titre de spécialiste du numérique en contexte muséal, elle a été sollicitée pour de nombreux projets (Musée virtuel du Canada, Musée national des beaux-arts du Québec, Plan culturel numérique du Québec, Art+Féminisme). De 2004 à 2015, elle a mis en place la programmation publique à la Galerie de l’UQAM et y a également été cocommissaire du Projet Peinture, en plus de s’occuper de la coordination d’expositions et de publications. Chercheure spécialisée en culture matérielle et en art contemporain, elle est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de l’UQAM et sa thèse porte sur le rassemblement d’objets comme modalité de création, cernant les enjeux liés au phénomène de la consommation en art. Elle a publié des essais sur divers sujets touchant les pratiques artistiques actuelles et sur de nombreux artistes québécois et canadiens.

 

Sylvette BabinSylvette Babin

Sylvette Babin est titulaire d’une maitrise en Open Media de l’Université Concordia. Sa pratique artistique l’a menée à participer à plusieurs évènements au Canada et dans une vingtaine de villes en Europe, en Asie et en Amérique latine. Membre du comité de rédaction de la revue esse depuis plus de 20 ans, elle agit à titre de directrice depuis 2002. Elle a publié des articles dans des revues, des catalogues et des livres d’artistes.