Comité de sélection 2020

Anne PhilipponAnne Philippon

Anne Philippon est titulaire d’une maitrise en études des arts de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Depuis 2016, elle est conservatrice adjointe à la Galerie de l’UQAM, où elle assure la gestion de la Collection d’œuvres d’art de l’UQAM et coordonne la présentation des expositions et leur circulation, ainsi que la production des publications. En tant que commissaire, elle a mené divers projets d’exposition, notamment à la Maison de la culture de Longueuil (Denis Rousseau, 2019), à Expression, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe (Karine Payette, 2017), à la Salle Alfred-Pellan de la Maison des arts de Laval (Nicolas Fleming et Sonia Haberstich, 2015) et à la Galerie de l’UQAM (expositions consacrées aux œuvres de la collection de la Galerie, 2019 et 2013). Elle collabore régulièrement à différentes publications traitant d’art contemporain et a été membre de plusieurs jurys.

 

Anne RogerAnne Roger

Anne Roger est historienne de l’art. Elle est titulaire d’une maitrise en philosophie et théorie de l’art contemporain de l’Université Paris 8. Elle a occupé plusieurs postes dans des établissements culturels publics et privés à Paris, à Londres, à Rome et à Montréal. Pendant plus de 7 ans, elle a été responsable de la direction des expositions de la Galerie Antoine Ertaskiran. Elle fait désormais partie de l’équipe de direction de la Galerie Catriona Jeffries, galerie canadienne internationalement reconnue qui représente des artistes tels que Liz Magor, Valérie Blass, Abbas Akhavan, Rochelle Goldberg, Raymond Boisjoly, Rebecca Brewer, Geoffrey Farmer et bien d’autres, avec comme mission principale de faire rayonner leur pratique tant au Québec qu’à l’international.

 

Dominique Sirois-RouleauDominique Sirois-Rouleau

Dominique Sirois-Rouleau est commissaire et critique indépendante. Titulaire d’un doctorat en histoire de l’art, elle enseigne à titre de chargée de cours au Département d’histoire de l’art de l’UQAM. Ses recherches portent sur l’activité spectatorielle, sur la notion d’objet en art actuel, de même que sur les conditions socioéconomiques de la pratique en histoire de l’art. Elle a participé à plusieurs colloques internationaux, tels ceux du Comité international d’histoire de l’art (CIHA) et de l’Association d’art des universités du Canada (AAUC), en plus de siéger à divers comités et jurys, notamment pour la politique d’intégration des arts à l’espace public du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Ses observations sur les discours et les arts émergents ont été publiées dans les ouvrages Art et politique (PUQ, 2011), Les plaisirs et les jours (PUQ, 2013) et Territoires de métissage artistique (URAV/UQTR, 2017), de même que dans divers catalogues et revues, dont Esse arts + opinions et Espace art actuel.

 

Anne-Claude BaconAnne-Claude Bacon

Anne-Claude Bacon est titulaire d’une maitrise en histoire de l’art ainsi que d’une maitrise en muséologie de l’Université de Montréal. Elle a dirigé le Fonds Jacob-William (TOHU) avant de devenir responsable de la collection Hydro-Québec en 2004. Présidente des Éditions Esse, elle est également membre du conseil d’administration du centre OPTICA.

 

 

 

Julie BélisleJulie Bélisle

Julie Bélisle s’est nouvellement jointe au Service de la culture de la Ville de Montréal à titre d’agente de développement culturel en arts visuels. Elle était auparavant responsable de la recherche et du développement des contenus numériques au Musée d’art contemporain de Montréal depuis 2015. À titre de spécialiste du numérique en contexte muséal, elle a été sollicitée pour de nombreux projets (Musée virtuel du Canada, Musée national des beaux-arts du Québec, Plan culturel numérique du Québec, Art+Féminisme). De 2004 à 2015, elle a mis en place la programmation publique à la Galerie de l’UQAM et y a également été cocommissaire du Projet Peinture, en plus de s’occuper de la coordination d’expositions et de publications. Chercheure spécialisée en culture matérielle et en art contemporain, elle est titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de l’UQAM et sa thèse porte sur le rassemblement d’objets comme modalité de création, cernant les enjeux liés au phénomène de la consommation en art. Elle a publié des essais sur divers sujets touchant les pratiques artistiques actuelles et sur de nombreux artistes québécois et canadiens.

 

Sylvette BabinSylvette Babin

Sylvette Babin est titulaire d’une maitrise en Open Media de l’Université Concordia. Sa pratique artistique l’a menée à participer à plusieurs évènements au Canada et dans une vingtaine de villes en Europe, en Asie et en Amérique latine. Membre du comité de rédaction de la revue Esse depuis plus de 20 ans, elle agit à titre de directrice depuis 2002. Elle a publié des articles dans des revues, des catalogues et des livres d’artistes.