Hotte, Anne-Renée

Anne-Renée Hotte, Natural Gesture (Nuit 1), 2019

Numéro de lot : 

15
Natural Gesture (Nuit 1)

Natural Gesture (Nuit 1) fait partie d’une série de photographies argentiques où l’artiste capte nuitamment la végétation sur une pellicule périmée. La lumière crue du flash, isolant des massifs de fleurs captés dans des jardins publics, révèle une nature chaotique mais étrangement familière. En décontextualisant le sujet, le flash produit l’effet d’une prise sur le vif : les végétaux statiques semblent pris en flagrant délit d’existence, ce que le grain ne manque pas d’accentuer. La question du regard se pose alors, puisque l’artiste instille, dans cette série, des stratégies visuelles qui opèrent un glissement de l’observation au voyeurisme.

Impression à jet d’encre sur papier d’archives,
  • 2019
102 x 148 cm,
3/3

Valeur estimée : 

3 700 $

Anne-Renée Hotte porte dans ses recherches un regard poétique sur les modes de communication qui sont intrinsèques aux diverses communautés vivantes – humaines et végétales. Par la photographie et la vidéo, elle accumule des images qui révèlent les différents codes qui dynamisent ces communautés : le compagnonnage végétal et l’allélopathie, les codes culturels ou l’étiquette relative à une microcommunauté, les règlements d’une discipline sportive, la complexité d’une relation familiale, etc.

Diplômée en photographie de l’Université Concordia (2010), Anne- Renée Hotte a obtenu sa maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal en 2016. Son travail a été présenté au Musée d’art contemporain des Laurentides, à Axenéo7 (Gatineau), à la Galerie Artem (France), à la Galerie de l’UQAM (Montréal), à Volta NY (États-Unis) et à la Galerie Trois Points. Anne-Renée Hotte est présentement en résidence à PRIM pour l’année 2020-2021 en vue de produire une nouvelle installation vidéo qui sera présentée dans une exposition solo, à Dazibao, en 2021.